Communauté de communes

CC Loué-Brûlon-Noyen



Village Fleuri 1

La vie Communale

Un peu d’histoire à Tassé...... !

 

La Champagne mancelle a conservé beaucoup d’églises romanes, de nombreux manoirs anciens, des maisons des fermes construites au 15ème et 16ème siècle.

Dans le canton de Brûlon toutes les églises sont d’origine romane et celle de Chevillé garde son plan et aspect primitif.

 L’église de Tassé lui ressemblait à l’origine ; plan en croix latine, chœur terminé en cul-de-four et dans les transepts, deux chapelles rondes s’ouvrant à l’Est. Au 18ème siècle,

 Elle fut modifiée par la volonté des curés de la paroisse, Antoine Jean Etienne NEZAN, fils de Nicolas NEZAN et de Catherine PORTIER, né le 3 août 727 à Evron où son père était notaire, il reçut la tonsure au Mans, le 23 septembre 1746 et termina ses études à l’Université d’Angers, où il obtint le grade maître des arts.

 Il fut d’abord vicaire en Anjou à Murs, de janvier 1754 à mai 1757, et titulaire de la " chapellerie de l’école " desservie dans l’église de Venant de Murs.

 Son vicariat à Murs montre une grande activité, si l’on en juge par les nombreux actes paroissiaux qu’il signe, il vient au Mans vicaire à la paroisse St pierre de Réitéré et y resta jusqu’en décembre 1760.

 Le 27 janvier 1761, il prit possession de la cure de Tassé, vacante par le décès de Louis ROYNE et demeura à la tête de cette paroisse jusqu’en 1785, se retirant au Mans, après avoir résigné en faveur d’Abel Graverand.

 Il devenait alors, au début de 1786, prêtre sacristain de la paroisse St Benoît du Mans, mais pour peu de temps, car il décéda le 3 novembre 1787.

A cette époque on ne goûtait plus la sobriété de l’architecture Romane et beaucoup de paroisses prétendaient embellir leur église.

  L’évêque du Mans, Louis André de GRIMALDI, artiste et expert en peinture, avait  montré l’exemple dans sa cathédrale à l’applaudissement de son chapitre.

 A Tassé, le curé NEZAN fit de même, il consigna par écrit dans un registre de délibérations qu’il ouvrit et dans ses comptes de fabrique le détail des travaux exécutés.

 Trouvant l’église trop sombre avec ses petites fenêtres romanes, il en fit ouvrir de plus grandes et fit modifier les portes également.

 Il fit encore remeubler l’église : bancs nouveaux, stalles nouvelles louées aux enchères chaque année et grâce à cela, on connaît les noms, adresse et pales des paroissiens de ce temps .

  On peut assurément regretter la primitive église de Tassé avec son chœur en cul de four recouvert de peintures murales.

 En fait, aujourd’hui, cette église est restée telle qu’elle fut remaniée en cette fin du 18ème siècle.

Le retable de l’église de Tassé (1769)

L’ouvrage le plus remarquable est l’autel principal, de marbre noir et rouge, avec son retable de 1769, œuvre typique de cette époque Louis XV.

 Le retable est édifié sur une base en pierre calcaire dure de la région, bien patinées, le haut en tuffeau.

 Des pilastres de marbre noir et des colonnes de marbre rouge soutiennent une arcade et encadrent un tableau représentant la Résurrection du Christ sculpté en relief et constitué par un assemblage de panneaux de terre cuite.

 Deux statues, St André, patron de la paroisse, et St Pierre, de grandeur naturelle, accostent ce tableau, lui aussi en terre cuite.

 Ce retable est de Riballier. Nous le savons par cette note dans les comptes de fabrique : Plus il (le curé Nézan, alors lui-même procureur de fabrique) a payé 204 livres de l’argent de la fabrique pour aider la dépense du grand autel fait par Mr Riballier, entrepreneur du Mans, qui se monte, compris la nourriture des ouvriers, à 2 000 livres ( en l’année 1769 sans indication de quantième.).

 Il s’agit de Mathurin Riballier II, époux de Jeanne Martin.

Le tableau du retable est de Joseph Lebrun, on a dégagé sa signature lors de la  restauration de ce tableau, en 1975, par M.J.H Minier.

L’ensemble vient être en effet brillamment restauré, il avait été fortement endommagé par l’humidité qui régnait autrefois autour du chœur de l’église.

 Mais déjà en 1833, on avait procédé à une restauration de cette œuvre d’art.

 Tassé avait alors  pour curé l’abbé Julien Segétain né le 17 avril 1796 à Genest (Mayenne), vicaire en octobre 1822, nommé curé de Tassé le 13 juillet 1824 y demeura jusqu’à sont entrée au monastère de Solesmes avec Dom Guéranger, le 1er septembre 1834

 Déplorer la dégradation de cet œuvre d’art, c’était opté pour sa restauration, décision  que prit le conseil de paroisse, Mr le curé de remettre toute en état primitif, après un accord et un crédit alloué par la municipalité ainsi que des dons importants de la grande majorité des paroissiens pour subvenir à cette dépense.

 M. Métairie (Entrepreneur à Noyen pour la partie maçonnerie)

M. J.H Minier ( de Chantenay pour la partie artistique), tous deux anciens élèves diplômés de l’Ecole des beaux arts Albert Maignan du Mans, menèrent à bien cette entreprise

Ces travaux étaient en voie d’achèvement lorsque parvint à la Mairie de Tassé, l’annonce du classement du maître autel avec son retable ainsi que les autres autels de l’église, à  l’inventaire supplémentaire des Monuments historiques.

 

Le clocher aux trois horloges :
 

En 1912, le conseil paroissial de la Fabrique, demande au conseil municipal de Tassé, la réfection du clocher de l’église, qui décida la restauration et grâce au don de René LEMARCHAND habitant au Vicariat à Tassé.

 Trois cadrans et un mécanisme d’horlogerie seront installés par Jean Marie GRIVEL

(Beau-frère de René LEMARCHAND ) – Horloger à Noyen.

 René LEMARCHAND : né à Tassé au Vicariat en 1865.

 En 1905, il rejoignit son frère missionnaire au Canada et s’installa à EDMONTON dans le commerce de gros et construisit un drugstore.                                                                   

 Les cloches Eglise St André

 

 

 

 

 

 

Tassé en images

Actualités

Utile et pratique
Paroisse NOYEN-TASSE- PIRMIL

En savoir plus

Agenda

09h00 - 18h00
Amicale Taséenne
Salle Fernand Cornuel
11h00 - 00h00
UNC - AFN et SOLDATS de FRANCE Pays de Brûlon
St Ouen en Champagne
08h00 - 19h00
Mairie de Tassé
Salle Fernand Cornuel
Fabrication et Ventes de Crêpes

Météo à Tassé

Pas de prévisions Météo